Call Us Now: +1 347 857-7880
Rugby Championship. ”Imposteurs”, ”simples mortels”, les All Blacks allumés par la presse étrangère

Rugby Championship. ”Imposteurs”, ”simples mortels”, les All Blacks allumés par la presse étrangère

La Nouvelle-Zélande affronte l’Afrique du Sud lors de la première journée du Rugby Championship. Les All Blacks ne sont pas favoris.

Pour la première fois de son histoire, rappelle FoxSports, la Nouvelle-Zélande occupe le quatrième rang du classement mondial. Sa plus mauvaise place. Si bien que les All Blacks ne sont pas favoris avant d’affronter les Springboks samedi dans le cadre du Rugby Championship. Chez nos partenaires de Winamax, la cote néo-zélandaise est en effet à 2,15 contre 1,68 pour les Boks. Et ce n’est pas un cas isolé. Une situation qu’ils n’ont que très rarement connue. Celle-ci est la résultante de plusieurs facteurs selon la presse étrangère. L’une des explications réside dans le fait que des équipes comme l’Irlande et la France ont réduit l’écart qui les séparait des Néo-Zélandais.La sélection de Fabien Galthié est l’équipe la plus brillante depuis la Coupe du monde 2019 et possède actuellement le meilleur joueur du monde, Antoine Dupont, aux commandes.” Mais certains seraient également tentés de se demander comment est-ce que les All Blacks ont perdu leur avance sur les autres nations ?Discipline, style de jeu, le Super Rugby a-t-il plombé les All Blacks ?Discipline, style de jeu, le Super Rugby a-t-il plombé les All Blacks ? Pour FoxSports, les récents déboires kiwis résultent des choix du sélectionneur à certains postes. De la décision de la fédération néo-zélandaise de faire confiance à Foster. Ainsi qu’une certaine arrogance que l’on ne connaissait pas aux All Blacks. “C’est peu de temps après leur triomphe en Coupe du monde en 2015 que des fissures ont commencé à apparaître. Les All Blacks ont commencé à perdre leur humilité après la retraite de Richie McCaw et Dan Carter. Les All Blacks se sont-ils trop reposés sur leurs lauriers et une stratégie qui si souvent porté ses fruits ? C’est ce que pense Planet Rugby. “Contre l’Irlande, la Nouvelle-Zélande a semblé incapable de dévier du plan de match ou de penser à sortir de la situation dans laquelle elle se trouvait. La stratégie et la culture qui les ont servies pendant si longtemps ne fonctionnent plus ; une phrase qui peut s’appliquer à l’ensemble du rugby néo-zélandais.” Pour le site, ce dernier a besoin d’une revitalisation quand bien même la victoire serait au rendez-vous en Afrique du Sud.VIDEO. Le All Black Akira Ioane a-t-il failli en venir aux mains avec la légende Justin Marshall ?VIDEO. Le All Black Akira Ioane a-t-il failli en venir aux mains avec la légende Justin Marshall ?Pour le Sunday Times et son journaliste Mark Keohane, les Springboks ne doivent pas se faire berner par le maillot à la fougère argentée. “Les puissants doubles vainqueurs de la Coupe du monde emmenés par Richie McCaw étaient sur le point d’être des immortels du jeu. Mais les imposteurs qui arrivent en Afrique du Sud, entraînés par le plus grand imposteur de tous, sont un groupe de simples mortels, qui continuent d’écrire le mauvais type d’histoire chaque fois qu’ils perdent. Ce qui a été le cas dans cinq de leurs sept derniers grands tests.” Si Foster veut motiver ses troupes, il n’a qu’à imprimer cette phrase et la coller dans le vestiaire. Mais la tâche ne sera pas plus facile sur le sol sud-africain. “Certaines équipes très fortes des All Blacks sont déjà venues en Afrique du Sud et ont perdu contre des équipes douteuses des Springboks.” Pour Keohane, et compte tenu de la forme actuelle des deux nations, il n’y aura pas photo dans ce double affrontement. “Le rugby springbok vit sans doute sa meilleure période en termes de qualité de profondeur de banc et de mélange d’expérience et de jeunesse.Alors que dans le même temps, les All Blacks traversent une crise jamais vue auparavant.

Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published.